Wizarding World Actualités La saga Harry Potter

Saga Harry Potter: Les dragons, des créatures aussi magiques que légendaires

Publié

Saga Harry Potter: Les dragons, des créatures aussi magiques que légendaires

À l’instar de l’imagination dont J. K. Rowling a fait preuve en créant l’univers riche et foisonnant d’Harry Potter, les dragons qui peuplent les abords de Poudlard propulsent le public au cœur d’un monde merveilleux, où le danger n’est jamais loin. Si l’auteure à succès est connue pour détourner les codes des contes et légendes d’antan en ajoutant sa touche personnelle, elle ne suit pas ce crédo en ce qui concerne les dragons, qui sont représentés dans leur forme la plus classique au sein de sa saga. Pour autant, les apparences sont parfois trompeuses et ces imposants reptiles cracheurs de flammes possèdent en réalité de nombreuses facettes. Passage en revue de certains de ces emblématiques dragons et du rôle-clé qu’ils ont pu jouer dans l’octalogie évènement.

Depuis toujours, le dragon est la créature qui renvoie aux peurs les plus profondes. Alors que le dragon oriental peut être perçu comme un signe de bonne fortune, son cousin occidental est aussi féroce que puissant ; en atteste les monstres que combattent les chevaliers des récits médiévaux ou le redoutable dragon Smaug qui donne du fil à retordre à Bilbon le hobbit dans la franchise de Peter Jackson. Au cours de sa tumultueuse scolarité à l’école de magie, Harry aura quant à lui à affronter l’un des spécimens les plus menaçants qu’on puisse imaginer durant sa quatrième année d’étude : un Magyar à pointes.

Ce face-à-face décisif se déroule dans le cadre du Tournois des Trois Sorciers, auquel Harry participe de façon précoce puisqu’il n’a pas l’âge requis par la réglementation en vigueur. Première tâche le séparant de la Coupe de Feu, ce combat oppose chaque compétiteur à un dragon différent. Ainsi, outre son Magyar, on découvre trois autres types de dragons : un Suédois à museau court pour Cedric Diggory, un Vert gallois pour Fleur Delacour et un Boutefeu chinois pour Viktor Krum. Pour autant, l’apprenti sorcier est résolu à remporter l’épreuve sans avoir à tuer le monstre.

Afin de remporter cette étape sans faire usage de la violence, il ruse et s’empare de l’œuf d’or que protège le dragon. Comme l’œuf d’or détermine le vainqueur de l’épreuve, Harry peut passer à la tâche suivante. Cela étant, tous les dragons de la saga ne sont pas aussi dangereux, comme on le découvre dès le premier opus : Harry Potter à l’école des sorciers (2001). Très recherché pour leur rareté et leurs nombreuses propriétés, les œufs de dragon indiquent quelle variété de dragon est à naître, en fonction de la couleur de la coquille. Ainsi, l’œuf qu’Hagrid a en sa possession annonce la naissance d’un dragon Norvégien à crête.

Plus tard, lorsque son petit protégé vient au monde, le demi-géant le baptisera affectueusement Norbert. Veillant à sa protection et à son bien être, en lui procurant de quoi satisfaire ses besoins afin qu’il grandisse dans les meilleures conditions, Hagrid s’attache beaucoup à ce dragon. Une 'adoption' qu’il doit toutefois garder secrète, en raison de l’interdiction d’élevage de dragon qui régit le monde des sorciers. Considérées comme des créatures potentiellement dangereuses pour l’homme par le ministère de la Magie, les dragons sont généralement mis au ban de la société et livrés à eux-mêmes.

Bien que ça ne soit pas le sort que Norbert connaisse, le jeune dragon sera néanmoins confié à Charlie Weasley, de sorte à ce que ce dernier lui rende sa liberté, en le ramenant en Roumanie, le pays d’où proviennent tous les dragons. Une séparation qui traduit la difficulté que les dragons et les hommes ont à vivre ensemble, en dépit des liens de compassion mutuelle qui peuvent les unir. Animal au sang froid mais au souffle brûlant, le dragon renferme une grande puissance, contenue dans son cœur. Pour cette raison, les dragons sont aussi une espèce menacée. À la fois forts et fragiles, les dragons ont en tous cas marqué la saga Harry Potter de leur empreinte.

Pour rappel les coulisses d’Harry Potter se visitent tout au long de l’année outre-Manche, grâce au Warner Bros. Studio Tour London. Le parc à thème dédié au célèbre sorcier vous accueille avec de nombreuses animations pour petits et grands et une nouvelle attraction : la Dark Arts section. Profitez actuellement du tarif promotionnel des créneaux de 17h et 18h.

Infos pratiques et réservations, en cliquant ici.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier