Wizarding World Actualités La saga Harry Potter

Saga Harry Potter : Le Portoloin, l’astuce magique qu’on rêve d’avoir

Publié

Saga Harry Potter : Le Portoloin, l’astuce magique qu’on rêve d’avoir

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir se télé-transporter à des milliers de kilomètres en une fraction de seconde ? Grâce à son imagination débordante et à sa plume affûtée, J. K. Rowling a créé l’outil permettant une telle prouesse : le Portoloin. Prenant la forme de n’importe quel objet du quotidien, le portoloin ouvre une sorte de sas magique vers une voie rapide, qui vaut à son utilisateur un précieux gain de temps. Invités de marque de l’inauguration de l’exposition parisienne d’Harry Potter – qui se tient actuellement à la Cité du Cinéma – les jumeaux James et Oliver Phelps (alias Fred et George Wealsey) s’étaient prêtés à quelques confidences l’occasion de leur rencontre avec la presse. C’est ainsi qu’on a appris que le Portoloin d’un des éléments magiques qu’Oliver voudrait voir devenir réalité !

«Je choisirais le Portoloin, qui permet de se télé-transporter d'un point à un autre en un instant», avait répondu l’interprète de George Wealsey à la question : « Si vous pouviez avoir un pouvoir magique issu de l’univers d’Harry Potter, lequel choisiriez-vous ? ». Sourire aux lèvres, il détaille : « Comme ça, pour venir ici, j’aurais pu éviter de passer 2h à l’aéroport, 1h30 dans l’avion, plus le temps de récupérer les bagages… Si j’avais eu un Portoloin j’aurais été là en une fraction de seconde ». Le rêve de tout acteur, mais aussi celui de tout Moldu, comme le temps qui passe est une denrée qu’il importe de préserver.

Permettant de faire de précieuses économies d’heures, minutes et secondes, qu’on peut consacrer à d’autres tâches, le Portoloin facilite également la découverte de nouveaux lieux. D’apparence anodine, il est aussi discret qu’efficace, mais suppose une utilisation répondant à des codes, de sorte qu’on ne peut s’en servir qu’à horaires précis. Autre particularité et non des moindres, les sorciers peuvent eux-mêmes décider de créer un Portoloin de leur propre initiative. Pour se faire, il faut recourir au sort du Portus. Pour autant, l’enjeu du Portoloin est d’abord qu’il ne tombe pas entre des mains moldues…

Les Portoloins sont donc, le plus souvent, des objets usés ou passés de mode – bouilloires, cintres, chaussures, etc. – à côté desquels une personne non-avertie peut passer, sans y prêter attention. Au-delà des écueils que peuvent appeler d’autres objets magiques, plus contraignants en termes d’utilisation, le Portoloin ne souffre presque aucune contrainte. Ouvrant une brèche vers un ailleurs dont on ne connaît pas toujours la destination, il est le point de départ de bon nombre d’aventures au sein de la saga Harry Potter. Une découverte de plus que le célèbre apprenti sorcier aura eu l’occasion de faire durant ses sept années passées à l’école de Poudlard.

Pour rappel, Harry Potter : L’Exposition vous attend à la Cité du Cinéma de Paris jusqu’au 6 septembre. Un moment fantastique à passer en famille ou entre amis ! Infos pratiques et réservations en cliquant ici.

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier