Wizarding World Actualités La saga Harry Potter

Saga Harry Potter : La Carte du Maraudeur, un précieux guide

Publié

Saga Harry Potter : La Carte du Maraudeur, un précieux guide

Si le monde des sorciers peut sembler obscur à plus d’un Moldu, les dédales de Poudlard le sont tout autant, comme Harry s’en rendra compte au cours de ses aventures. Connue pour ses nombreux recoins et ses vastes couloirs, l’école de magie de Dumbledore renferme bien de secrets. Pour tenter de les décrypter, le clan des Maraudeurs, dont le père d’Harry faisait partie, a imaginé un outil aussi efficace que redoutable : une carte représentant chaque centimètre carré – ou presque – de l’école et du domaine qui l’entoure. Permettant de localiser ses occupants et en particulier ceux qui tenteraient de dissimuler leur présence sous un sortilège, ce plan n’est pas à mettre entre toutes les mains et, fort heureusement, c’est dans celles d’Harry qu’il va atterrir…

En inventant la Carte du Maraudeur, J. K. Rowling a prouvé, une fois de plus, qu’elle savait à la fois être en avance sur son temps et éveiller l’imaginaire de ses lecteurs. À l’instar des applications mobiles qui permettent actuellement de localiser ses amis en temps réel, la carte magique de Poudlard applique le même principe à l’échelle des élèves, du corps enseignant et de toute personne se trouvant dans l’enceinte du château. Plus qu’un gadget, elle est un véritable guide pour qui veut connaître les faits et gestes des résidents et c’est dans ce but qu’elle a été conçue à l’origine.

Formant un groupe d’apprentis sorciers soudés et très inventifs, Lunard, Queudver, Patmol et Cornedrue ont façonné cette carte, en apparence quelconque mais en réalité terriblement efficiente. Néanmoins, pour que la magie opère et que ce bout de parchemin se transforme en Carte du Maraudeur, son utilisateur doit dire : « Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises ». Une formule magique un brin provoquante, qui fait écho au mordant des Maraudeurs et à leur sens de l’ironie, tout comme la phrase qu’il faut prononcer pour la verrouiller après utilisation : « Méfait accompli ! ».

De quoi donner des scrupules à ceux qui hésiteraient à s’en servir, mais qui n’arrête pas les jumeaux Weasley, qui sont les premiers à y avoir recours après les sorciers de la génération de James Potter. Un temps détenteurs de la fameuse carte, Fred et George l’emploient comme un coup de pouce à leurs escapades nocturnes. Parfaite pour faire le mur, la Carte du Maraudeur est surtout porteuse d’une grande puissance, en raison du sortilège d'Homonculus qu’elle comporte et qui lui vaut de fonctionner comme un GPS ultra-abouti.

Symbolisées par les traces de pas qu’elles laissent en se déplaçant dans l’école, les personnes ainsi localisées ne peuvent échapper à la vigilance du propriétaire de la carte, sauf si elles occupent la Chambre des Secrets ou la Salle sur Demande ; les deux seules pièces hors de son radar. Ni la Cape d’invisibilité, ni Polynectar ne peuvent soustraire un individu au pouvoir géo-localisateur de la carte, ce qui en fait un objet de convoitise. Aidant Harry et ses amis à lever le voile sur l’identité de plusieurs imposteurs au cours de la saga, elle s’avère très utile en cas de besoin.

À l’image d’un grand nombre d’éléments de décor authentiques, qui sont exposés à la Cité du Cinéma de Paris, la Carte du Maraudeur a été créée par MinaLima – Miraphora Mina et Eduardo Lima – le tandem de graphistes en charge de l’identité visuelle de l’octalogie. Venez découvrir leurs œuvres ainsi que toutes les surprises que vous réserve Harry Potter : L’Exposition jusqu’au 6 septembre !

Infos pratiques et réservations en cliquant ici.

Découvrez le Studio Harry Potter au Warners. Bros Studio Tour Londres

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier