Wizarding World Actualités

Saga Harry Potter : Rufus Scrimgeour, un ministre ambivalent

Publié

Saga Harry Potter : Rufus Scrimgeour, un ministre ambivalent

Saga Harry Potter : Rufus Scrimgeour, un ministre ambivalent

Aussi influent que critiquable, Rufus Scrimgeour est un oligarque plutôt équivoque. S’il a peut-être pour aïeul Brutus Scrimgeour – l’expert littéraire du Quidditch – son terrain de jeu favori reste celui de la politique. À la tête du Bureau des Aurors, il était responsable d’actionner le bras fort du ministère de la Magie. Toutefois, en dépit du message de rigueur qu’il a cherché à faire passer, les failles de son mandat trahissent ses limites. Entre langue de bois et volonté véritable de combattre Voldemort, il laisse une impression d’inachevé. Retour sur cet insondable personnage.

Entré au ministère de la Magie pour redresser un gouvernement jugé inefficace, Rufus Scrimgeour prend le relai de Cornelius Fudge, ministre démissionnaire dont le nom – qu’on peut traduire par « esquiver »  – caractérise bien l’inaction. Sourd aux mises en garde d’Harry et Dumbledore, Fudge a refusé d’ouvrir les yeux sur l’évidence du retour de Voldemort. Un mutisme qui lui a coûté son poste, ainsi que le crédit dont il bénéficiait auprès de la population, déçue d’avoir été manipulée à grand renfort de propagande et de non-dits.

Tandis que Fudge se console en gardant un pied au gouvernement, en tant que consultant du nouveau ministre, Scrimgeour sait qu’une lourde tache l’attend et qu’il lui faudra dorénavant faire preuve de transparence. Porteur d’espoirs, il intervient dans un contexte hautement délicat et doit colmater au plus vite la crise politique naissante. En bon politicien, il comprend qu’Harry représente un modèle à suivre pour ses administrés et espère s’attirer les faveurs de l’opinion publique en faisant de lui son allier.

Mais l’apprenti sorcier tient à préserver son indépendance et, voyant clair dans cette tentative de récupération politique, désavoue Scrimgeour. Dès lors, leurs rapports seront tendus, puisqu’Harry sait qu’il va encore devoir compter sans réel appui du gouvernement. Pour autant, Scrimgeour reste intègre à sa fonction lorsque Voldemort le rudoie pour obtenir des informations concernant Harry. Courageusement, le ministre destitué par le coup d’état des Mangemorts, campe sur ses positions et ne cède pas au Seigneur des Ténèbres… qui finit par l’assassiner. Rufus Scrimgeour laisse ainsi l’image d’un ministre entièrement dévoué à son rôle et peu compétent. Un 'animal politique' qui n’aura malheureusement jamais véritablement compris Harry.

Vous le savez, le Warner Bros. Studio Tour London est le lieu où la magie du sorcier le plus célèbre au monde prend vie ! Pour rappel l’animation 'Feathers and Flight' se déroule du 4 au 27 avril et 'Semaine de la Baguette' aura lieu du 23 mai au 6 juin. Toutes les activités supplémentaires sont incluses dans le prix du billet.

Réservez vos billets et retrouvez toutes les infos pratiques en cliquant ici : mywb.fr/jwiXoY

Enfin, pour revoir la saga culte et Harry Potter à l’école des sorciers, cliquez ici : mywb.fr/h8u3De

Attention

 
 
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×

Produit ajouté au panier